Témoignage d’une femme battue: « Un coup de plus et je ne serais surement plus là »

Céline a un peu plus de 20 ans. Elle vivait avec Quentin une histoire d’amour tumultueuse depuis près de deux ans. Ils s’étaient remis ensemble y a quelques semaines. Pourtant, le jeune homme avait déjà levé la main sur elle, mais pour la faire revenir il a juré avoir changé. Ce qu’elle ignorait c’est que c’était en pire. Témoignage.

En France, tous les trois jours une femme meurt victime de violences conjugales. C’est ce qui aurait pu arriver à Céline*.

« Vendredi dernier vers 13h30, je me trouvais dans ma chambre en train de lire un livre, Quentin* était dans le salon avec son copain Fabien*. Ils regardaient la télé et fumaient des joints. A un moment Quentin est entré dans la chambre, il m’a arraché le livre des mains puis il m’a mis une claque sans raison. Il m’a attrapé par le bras et m’a jeté à terre. Quand j’étais au sol il m’a donné plusieurs coups de pieds dans la cuisse droite et des coups de poings au niveau du visage et derrière la tête. Après m’avoir frappé il m’a laissé. Il a été rejoindre son copain dans le salon.

J’ai alors pris un sac avec mes affaires pour rentrer chez ma mère. Je suis sortie de la chambre et je me suis rendue dans la cuisine pour récupérer des vêtements. Lorsque je suis revenue à la chambre pour mettre les vêtements dans le sac, Quentin m’a poussé sur le lit. Je me suis relevé, mais au même moment il m’a jeté son téléphone au visage. Heureusement, il ne m’a pas atteint. Le téléphone s’est cassé par terre. Je me suis relevée du lit pour prendre des affaires sur le porte vêtements. Quentin étaient énervé et m’a fait tomber ce porte vêtements sur le dos. Alors que j’étais à terre, il m’a jeté ses boules de pétanque sur la cuisse. J’étais au sol. Il en a profité pour me mettre à nouveau des coups de poings au visage. J’ai crié.

Scène du film "Emprise" avec Fred Testot et Odile Vuillemin
Scène du film « Emprise » avec Fred Testot et Odile Vuillemin

A ce moment Fabien est arrivée dans la chambre avec une batte de baseball. Il disait qu’il voulait me tuer. Quentin l’a calmé. Alors que je venais de me relever, Fabien m’a poussé fortement contre le mur. Ils sont sortis de la chambre. Je suis restée seule dans la chambre pour faire mon sac. Quentin est de nouveau rentré dans la chambre pour chercher sa batterie de téléphone. Il était furieux. Il me criait dessus car il pensait que j’avais la batterie. Il m’a traîné sur le sol par les cheveux. Il a trouvé sa batterie près des chaussures, il m’a lâché. Il a saisi une de mes chaussures à talon et m’a frappé deux fois au niveau du coude. Il est reparti dans le salon. J’ai fini mon sac et je me suis réfugiée chez le voisin. J’ai appelé ma mère pour aller à l’hôpital.

Extrait de l'examen médical de Céline
Extrait de l’examen médical de Céline

Je veux juste que les filles qui se font battre par leur conjoint, comme je l’ai  vécu, partent. Qu’elles ne fassent pas la même erreur que moi. Qu’elles ne restent pas avec un homme violent parce que ces femmes qui se font taper, elles vont finir par mourir.

Il m’a battu limite jusqu’à la mort. Un coup de plus et je ne serais surement plus là pour témoigner. Il savait comment faire, je suis tellement faible qu’il m’a bouffé le peu d’énergie qu’il me restait. Il m’a cassé le nez. J’ai une multitude d’hématomes sur tout le corps. J’étais enceinte de deux mois, j’ai perdu le bébé… »

*Les prénoms ont été modifié

Morgan Bouchet

Publicités

Une réflexion sur “Témoignage d’une femme battue: « Un coup de plus et je ne serais surement plus là »

  1. J’espère que ces hommes paieront pour ça.
    Mention au « Pote » tu n’es qu’un lâche, être à deux pour taper sur une jeune fille de 20 ans. Bravo ! Quel virilité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s