Rallycross de Lohéac – Réactions du samedi – Chicherit, Bossard, Schafer, Dubourg

Découvrez la réaction des protagonistes de ce rallycross de Lohéac. De Guerlain Chicherit, pilote de rallye-raid (et skieur) qui court pour la première fois en rallycross, à Steven Bossard déçu de ne pas pouvoir se frotter aux cadors de la discipline en passant par JB Dubourg qui a fait le spectacle et Rudolf Schafer et sa toute nouvelle Peugeot 208.

Guerlain Chicherit: (BMW Mini – Supercar – 21ème) « Ce matin je n’étais pas beau à voir, j’étais super tendu. Là ça va mieux, j’ai fait quelques tours, j’ai vu où je me situe. Finalement ça se passe bien, l’apprentissage continue et je commence à être un peu plus en confiance. Je suis content de faire un dernier practice, et puis après ça va être les chronos. L’objectif? Rentrer en demi-finale, si j’y arrive sur un premier event ce serait vraiment bien ».

Mini G Chicherit
La Mini de Guerlain Chicherit

Steven Bossard: « Très déçu de ne pas participer parce que pour moi Lohéac c’est LA course de l’année. J’ai tout fait pour être présent en Supercar cette année, ça ne l’a pas fait, mais je reste dans la course vu que j’aide Andrea Dubourg pour tout le week-end sur tout ce qui est réglages, pilotage… Ma déception est un petit peu passée, maintenant on va essayer de tout faire pour lui ce week-end ».

Steven Bossard, vainqueur à Lohéac en 2014 dans la catégorie Super 1600
Steven Bossard, vainqueur à Lohéac en 2014 dans la catégorie Super 1600

Jean-Baptiste Dubourg: (Citroën C4 – Catégorie Supercar – 8ème) « C’est vrai que la première manche était un petit peu compliquée, mais ça fait parti des courses de rallycross, donc j’avais à cœur de prendre du plaisir, d’être un petit peu devant tout seul. J’ai fait un bon départ. Je suis sorti deuxième derrière Nitiss qui est un excellent pilote. Très vite j’ai vu que j’étais un petit peu plus rapide, dès que l’opportunité s’est présentée je me suis glissé à l’intérieur et là j’ai couru tout seul, j’ai pris un pied énorme. Au final je fais 5ème de la 2ème manche, 8ème temps au général. On est très heureux. C’est de très bonne augure pour demain. Il va falloir aller au bout des courses. On a vu qu’il pouvait y avoir pas mal de rebondissements. Le but c’est d’aller en demi finale. Il va falloir être sérieux et régulier ».

La Citroën C4 de JB Dubourg
La Citroën C4 de JB Dubourg

Rudolf Schafer: (Peugeot 208 – catégorie Super 1600 – 22ème) « Bilan sympa. La voiture est entière. Des petits morceaux de fibres qui volent à droite, à gauche, mais rien de bien méchant. On a durcis un petit peu notre pilotage sur la 2ème manche. La 1ère manche on a subit les assauts des concurrents. Pareil dans la 2ème manche. Je n’ai pas attendu, j’ai préféré le rattraper et lui rendre la monnaie de sa pièce pour que l’on soit à égalité. Il faut se faire respecter. J’ai toujours été un peu trop gentil et avec mon expérience en championnat d’Europe j’ai appris à durcir ma conduite sinon on se fait marcher dessus. Ils savent qu’ils peuvent nous pousser et qu’on ne dira jamais rien, maintenant c’est du tac-o-tac ».

Rudolf Schafer concentré avant d'entrer en piste
Rudolf Schafer concentré avant d’entrer en piste
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s