5 questions à Jean Paul Hébrard, créateur d’une web TV agricole

Lors du dernier Salon de l’agriculture, j’ai rencontré Jean Paul Hébrard le créateur de TVagri.info, une web-télé spécialisée dans l’agriculture. Elle propose des contenus uniquement sur le monde agricole. Basée en plein cœur de Paris, TV Agri emploie entre cinq et dix salariés. Rencontre avec le présentateur phare de cette chaîne qui se veut avant-gardiste.

Jean Paul Hébrard (à g.) avec Hervé Morin (Nouveau Centre)
Jean Paul Hébrard (à g.) avec Hervé Morin (Nouveau Centre)

Comment est venue l’idée de créer une web-télé qui parle d’agriculture?

On avait créé un site dès 1997, au tout début d’internet, en se disant que ça allait permettre de mettre en relation les agriculteurs entre eux. Ce site a bien marché, et en 2001, on s’est demandé quelle allait être la prochaine vague? You Tube s’est créé en 2004, mais 2001 on se disait, il y a énormément d’agriculteurs dans le monde, on va avoir la capacité de passer de plus en plus d’images grâce à l’augmentation du débit, et il y aura certainement des opportunités pour réaliser des contenus vidéos, des émissions télés, dédiés à des publics très spécifiques comme par exemple les agriculteurs.

Quelles est l’audience de TV Agri?

Nous ne sommes pas dans le concept d’audience comme les chaînes de télé. La télé, posée sur le frigo, que tout le monde regarde comme il y a 10 ou 15 ans est mort ou va mourir. Ce qui est important aujourd’hui c’est de produire des programmes que l’on va envoyer dans différents tuyaux. La télévision. Par exemple on a une émission qui s’appelle Power Boost, qui est une émission un peu comme Turbo sur M6, dans laquelle on teste des tracteurs aux quatre coin de la planète. On la diffuse sur différentes chaîne TNT régionales comme La Chaîne Normande. Et en même temps on la diffuse sur un maximum de sites internet. Rien que sur You Tube qui ne représente même pas la moitié de notre audience, notre chaîne fait 150 000 vues par mois.

Quel regard porte les agriculteurs sur TV Agri?

Je pense qu’il nous perçoivent un peu comme le  »Canal + » de l’agriculture. C’est à dire qu’on essaye d’avoir un regard un peu décalé. On a fait une émission lors du Salon de l’agriculture avec pour thème : « qui cultivera, demain, du cannabis? » On le sait, un jour ou l’autre la légalisation du cannabis va arriver, on a reçu une député pro-libéralisation face à un juge qui représentait une association qui s’appelle Parents contre la drogue. 

Quelle place occupe les réseaux sociaux pour vous?

Ce sont les réseaux sociaux qui nous permettent d’élargir notre audimat. Facebook (35 000 fans) est un outil fabuleux pour pouvoir faire découvrir nos programmes à d’autres personnes.

Le Salon de l’agriculture c’est un rendez-vous immanquable pour TV Agri j’imagine?

Oui c’est un rendez-vous important. Parce que le Salon de l’agriculture c’est 700 000 personnes dont 100 000 agriculteurs, mais 600 000 franciliens qui viennent découvrir l’agriculture. Ce qui est intéressant pour nous, c’est que l’on peut aussi inviter d’autres médias à venir découvrir l’agriculture et à faire des émissions. C’est un rendez-vous incontournable parce que tous les politiques ont pris de plus en plus l’habitude de venir rencontrer le monde agricole pendant une semaine au mois de février à la Porte de Versailles.

Morgan Bouchet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s